Concept : Projet personnel soumis à l'ensemble du conseil municipal du village de Lavalette (31590). Objectif : réaliser une vidéo de village, situé entre Toulouse et Lavaur. Démontrer son dynamisme, sa quiétude, son bon-vivre. Vidéo destinée à valoriser ce territoire sur le site internet de la mairie. Objectif complémentaire : moderniser le site de la municipalité.

Durée : Explication de mon projet, devis accepté par la municipalité : 1 semaine.

Tournage : projet au long court. Tournage sur plusieurs mois, au rythme des saisons. Vue sur les Pyrénées enneigées, récolte des blés, champs de tournesols au zénith, etc, certains plans ont demandé de longues semaines d'attente...

Montage : sur le même rythme que le tournage, ajouts des images au fur et à mesure afin d'arriver au résultat escompté.

Finalisation : ajout de quelques plans de la devanture de la Mairie. Compression de la vidéo, export du projet vidéo en format Ful HD puis envoi via la plateforme "Wetransfer" au client.

 

Budget : 2000 euros HT.

Concept : dans le cadre du salon de la qualité alimentaire SISQA de Toulouse, en amont de l'événement, la Région Occitanie avait choisi de montrer le travail de plusieurs agriculteurs de Toulouse et ses environs, sous forme de portrait d'entrepreneurs bio. La Pomme Juliet, cultivée entre Toulouse et Montauban, avait été choisi en ce sens. Filmer le pomme et sa transformation dans un lycée de la Région. Objectif : diffusion de ces portraits lors du salon SISQA, dans le hall d'entrée et sur les réseaux sociaux.

Durée : prise de contact et échange par mails : 1/2 journée.

Tournage : Sur une journée, à Golfech le matin puis à Tarbes l'après-midi. Dans un premier temps, multiplication des plans de la pomme, des vergers, de la production + interviews. Dans un second temps, une recette à base de pommes + interviews.

Durée : 1 journée + temps de trajet.

Montage : Scénario détaillée à la base, ne reste donc qu'à bien choisir les extraits d'interviews pour ne pas avoir une vidéo trop longue au final. Choix de la musique. Achat des droits musicaux sur une plateforme dédiée. Calage de la musique et réglages audios pour une bonne harmonie générale.

Durée : 2 jours.

Finalisation : Compression de la vidéo, export du projet vidéo en format Ful HD puis envoi via la plateforme "Wetransfer" au client.

Budget : entre 1000 et 1500 euros HT.

Concept : Pour soutenir la cause "Movember", en soutien aux maladies masculines, nous avons choisi avec Frédéric Quignaux de QuiSproduction de donner un coup de pouce GRATUIT à cette association en leur créant leur vidéo officielle du mouvement, en octobre 2015, pour diffusion 31 octobre - 1er novembre. Connaissant le barbier Hervé Boibessot, nous lui avons proposé le concept d'un happening sur la Place Saint-Georges de Toulouse, après acceptation de la Mairie de Toulouse de nous laisser réaliser cet événement. Les barbiers, eux, se chargeaient de ramener leur matériel (fauteuil et ustensiles) afin de raser sur place, et sensibiliser à la cause. De notre côté, nous filmerons et réaliserons un micro-trottoir en live des réactions des passants afin de donner la parole aux gens et humaniser la vidéo. Pas de durée déterminée pour le film.

Durée : écriture du scénario, demande à la Mairie : 2 jours.

Tournage : équipe de 3 (2 caméramans, 1 rédacteur chargé de poser les questions). Journée de tournage dense, avec énormément de réactions et de séquences à immortaliser, pour la bonne cause. Interviews du barbier, des passants, des gens entrain de se faire raser...

Durée : 1 journée.

Montage : Film soigné et scénarisé, ce montage a nécessité une semaine complète de montage. Les meilleurs rushs ont été utilisé. Les interviews les plus percutantes conservées. Disposant de quelques heures de rushs, le film a été réduit à 5 minutes pour une utilisation sur les réseaux sociaux. Après quelques jours de mise en ligne, il avait été vu sur Dailymotion et Youtube plus de 380 000 fois. Comme toujours, le choix de la musique n'a pas été un point négligeable. Achat des droits musicaux sur une plateforme dédiée. Calage de la musique et réglages audios pour une bonne harmonie générale. Film créatif réalisé de façon autonome. Voix-Off enregistrée pour la séquence de fin. Remerciements et titrages pour apporter des informations complémentaires.

Durée : 1 semaine.

Finalisation : Compression de la vidéo, export du projet vidéo en format Ful HD puis envoi via la plateforme "Wetransfer" à nos amis barbiers.

Estimation du budget : entre 5000 et 8000 euros HT.

Concept : La Région Occitanie souhaitait une vidéo "Reportage / News" de l'inauguration du Viaduc de Viaur, un ouvrage qui a nécessité de nombreux mois de réfection et un budget colossal, en grande partie financé par la Région. La vidéo sera utilisée pour dynamiser les réseaux sociaux (Compte Facebook et Twitter, Page Yotube, de la Région). Vidéo d'1minute, 1'30 maximum, logos et génériques inclus. Objectifs initiaux : capter les moments forts de la cérémonie tarnaise et obtenir une interview de Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie.

Durée : prise de contact et échange par mails : 1/2 journée.

Tournage : se rendre sur le lieu en question (déplacement trajet), multiplier les prises de vue à travers le Tarn, assister à la cérémonie. Trouver différents angles du viaduc afin d'avoir de la matière lors du montage. Interview de Carole Delga.

Durée : 1 journée.

Montage : Coller à la demande préalable en donnant du "beau" à voir. Les titrages aident à la lisibilité du reportage. Création des bandeaux informatifs. Montage dynamique. Choix de la musique. Achat des droits musicaux sur une plateforme dédiée. Calage de la musique et réglages audios pour une bonne harmonie générale.

Durée :  1 journée.

Finalisation : Compression de la vidéo, export du projet vidéo en format Ful HD puis envoi via la plateforme "Wetransfer" au client.

Budget : 1000 euros HT.

Concept : Le Groupe La Dépêche du Midi souhaite mettre l'accent sur une opération qu'il sont entrain de lancer, "Ma-Une.fr". En allant sur ce site, il est possible à tout un chacun de créer sa une de journal et de se l'imprimer chez soit pour faire une surprise à un proche ou simplement pour se faire plaisir. Opération de communication pour obtenir des données clients. A travers le film, il faudra donner envie simplement d'essayer ce concept.

Durée : prise de contact, échange par mails, écriture du scénario en commun : 1/2 journée.

Tournage : Dans les locaux de la Dépêche, nous jouons et rejouons une scène pour obtenir plusieurs prises. Je réalise des plans d'illustrations, je capte des séquences afin d'être sûr d'avoir la matière au film demandé.

Durée : 1/2 journée.

Montage : Après avoir récupéré des fichiers illustrant le concept de "ma-une.fr", je réalise un montage court, punchy, adapté à une diffusion sur les réseaux sociaux. Le montage ne doit pas excédé 1 minute. L'idée est d'illustrer au maximum, de montrer de l'humain et du sourire pour avoir un impact positif après visionnage. Choix de la musique important. Achat des droits musicaux sur une plateforme dédiée. Calage de la musique et réglages audios pour une bonne harmonie générale.

Durée : 2 jours.

Finalisation : Compression de la vidéo, export du projet vidéo en format Ful HD puis envoi via la plateforme "Wetransfer" au client.

Budget : 1000 euros HT.

Concept : Le client (La Région Occitanie) souhaitait avoir un reportage type "News" des sélections au Prix Nougaro, afin de diffuser le reportage en question lors de la cérémonie officielle du Prix Nougaro. La vidéo servira à la fois pour un instant T lors du festival mais sera également utilisé pour dynamiser les réseaux sociaux (Compte Facebook et Twitter, Page Yotube, de la Région) pour démontrer le renouveau des talents en Occitanie. Vidéo d'1minute, 1'30 maximum, logos et génériques inclus.

Durée : prise de contact et échange par mails : 1/2 journée.

Tournage : 5 heures sur place au Bijou, un bar scène toulousain. Arrivé lors des balances, je réalise quelques interviews en coulisses. L'objectif est d'avoir autant de toulousains que de montpelliérains en images, pour une bonne parité. Autant d'hommes que de femmes également. Lieu assez sombre, exigu, qui ne permet pas de réaliser de superbes images...c'est à travers les prestations des différents candidats que je vais davantage nourrir mon reportage. L'idée est de filmer un maximum de prestations pour ensuite avoir le choix lors du montage. Evènement dense,au cours duquel j'aurais réalisé de nombreux rushs (près d'une heure en tout) et interviews.

Montage : Montage dense où il est difficile d'écarter des séquences au profit d'autres. Alternance de séquences de chants et utilisation de bandeaux informatifs (titrages) pour permettre de mieux comprendre le sujet. Le montage se fait en plusieurs étapes, l'idée étant de captiver de bout en bout de la vidéo. La créativité, dans cette vidéo, est d'utiliser à bon escient les différentes prestations des candidats pour à la fois, montrer un maximum de talents sur scène, et réussir à créer des enchaînements harmonieux dans le reportage. Rester simple et cohérent pour une vidéo de qualité.

Durée : 2 jours.

Finalisation : quelques modifications demandées par le client. Compression de la vidéo, export du projet vidéo en format Ful HD puis envoi via la plateforme "Wetransfer" au client.

Durée : 1/2 journée.

Budget : 1000 euros HT.

Concept : Le client, la créatrice de la marque de prêt-à-porter "Trente", me sollicite afin d'effectuer le tournage du "shooting-photo" de plusieurs de ses créations, portées par des mannequins, dans un hôtel particuliers du centre-ville de Toulouse. L'objectif est de réaliser une vidéo soulignant la beauté du lieu, en accord avec les créations. Liberté d'exécution mais vigilance afin de ne pas perturber le shooting. Dans l'idée, il faut que je me fonde dans le décor et que je rende, à travers mes images, l'état d'esprit de la marque.

Durée : prise de contact par téléphone et explication du projet : 1/2 journée.

Tournage : Arrivé lors de la séquence de maquillage, j'appréhende dans un premier temps le lieu, puis je commence à filmer des détails (les étiquettes de la marque, les fenêtres de l'hôtel...), le shooting n'a pas débuté mais pour ma part, je ne reste pas inactif. Les à-côtés (la séquence de maquillage, la préparation des scènes prévues par la photographe) sont autant d'occasion de réaliser des plans intéressants. Je dois faire preuve de créativité et saisir les moments pour avoir un maximum de choix de rushs afin de me faciliter le montage. Dès lors que le shooting commence, je ne gêne pas l'action mais tente de filmer des moments tels des scènes de vie "volées" pour donner un côté "inside", un côté voyeur.

Durée : 1 journée.

Montage : N'ayant pas eu de cahier des charges précis, le client me laissant libre de proposer différentes créations, je pars sur trois formats distincts (un long 5mn, un moyen 2mn et un court 1mn) et propose, à l'aide de trois musiques différentes, trois ambiances. Cela demande évidemment plus de travail mais l'objectif est de créer un coup de coeur au client. Je laisse le choix de la musique au client en lui faisant des propositions. Un jeu d'aller-retour (maximum trois) s'installe afin de coller au plus près à l'envie du client.

Durée de cette étape : 3 jours.

Finalisation : Choix de la musique qui s'avère déterminant. Achat des droits musicaux sur une plateforme dédiée. Calage de la musique et réglages audios pour une bonne harmonie générale. Compression de la vidéo, export du projet vidéo en format Ful HD puis envoi via la plateforme "Wetransfer" au client.

Durée : 1/2 journée.

Budget : 2000 euros HT.

Concept : Le client (Le Groupe La Dépêche du Midi) m'a confié la réalisation du tournage de son événement annuel "Occistart". Leur besoin : une vidéo retraçant les moments forts de la journée, agrémentée d'interviews des lauréats et organisateurs. Un projet a priori simple mais qui demande de rester particulièrement vigilant pour ne manquer aucune image forte. Ici, c'est l'approche journalistique qui sera privilégiée tout le long du projet.

Durée : prise de contact et échange par mails : 1/2 journée

Tournage : L'événement regroupant un grand nombre d'entrepreneurs de la Région sur une journée, sur un même lieu, j'ai choisi de réaliser un reportage "News", c'est à dire de donner un côté journalistique et chronologique à cette vidéo institutionnelle. En total accord avec le client, le Groupe La Dépêche me laissant autonome dans cette mission, j'ai apporté une touche dynamique dans ma manière de tourner et dans la façon d'aborder les personnalités lors des interviews. Objectif : éviter les longs discours et privilégier les punchlines.

Durée : 1 journée sur place. Pas de reconnaissance au préalable, découverte du lieu le jour même.

Montage : Objectif dynamisme dans le montage en post-production. Quelques accélérés, des bandeaux informatifs venant dynamiser l'ensemble. Il ne faut pas alourdir mais fluidifier l'image et sa compréhension. La difficulté est de sélectionner et d'enchaîner les plans tout en gardant une bonne cohérence. Le reportage se doit d'être calibré dans un format court, n'excédant pas 2 minutes, 1'30 étant le format adéquat pour une vidéo de qualité avec interviews. Choix de la musique qui s'avère déterminant. Achat des droits musicaux sur une plateforme dédiée. Calage de la musique et réglages audios pour une bonne harmonie générale.

Durée : 2 jours.

Finalisation : Aucune retouche ou modification demandée par le client. Compression de la vidéo, export du projet vidéo en format Ful HD puis envoi via la plateforme "Wetransfer" au client.

Durée : 1/2 journée.

Budget : 1000 euros HT.

Concept : Le service communication de la clinique privée Rive-Gauche Sarrus-Teinturiers de Toulouse a pris contact avec NAÏTA afin de réaliser une vidéo sur une de leur nouveauté: la prise en charge de l'opération de l'Hallux valgus en 2h30. Objectif : démontrer pour la clinique tout leur savoir-faire, permettre aux personnes qui vont devoir se faire opérer de mieux comprendre le déroulé des étapes à suivre en vue d'une bonne opération. L'idée est de faciliter la prise de rdv, et de montrer que dans cette clinique, on fait aussi bien, mais surtout, dans un temps réduit de 2h30 de l'entrée en clinique à la sortie, après opération. Un temps record. Pas de durée définie au préalable pour la vidéo.

Durée : prise de contact, échange par mails, rdv suite au devis : 1 journée.

Tournage : Un tournage sous contrôle, lors duquel il a fallu éviter de voir en images des personnes qui n'auraient pas donné leur accord. Les personnes dans la vidéo sont donc des "figurants", qui jouent le jeu afin de n'oublier aucun des étapes. Tout a été écrit au préalable, scénarisé, afin de n'oublier aucune étape et d'avoir à revenir un autre jour pour rejouer une scène. Le tournage en salle d'opération avait également été validé par l'équipe de chirurgiens en place.

Durée : 1 journée.

Montage : Suivi du story-board à la lettre. Voix-Off à enregistrer et à faire valider. Choix de la musique. Achat des droits musicaux sur une plateforme dédiée. Calage de la musique et réglages audios pour une bonne harmonie générale. Travail de montage conséquent pour ne pas alourdir le reportage, au format long (2'30). Ajout de la photo de la clinique en début et fin de reportage, envoyé par le client.

Durée : 3 jours.

Finalisation : quelques modifications demandées par le client. Compression de la vidéo, export du projet vidéo en format Ful HD puis envoi via la plateforme "Wetransfer" au client.

Durée : 1 journée.

Budget : entre 2000 et 2500 euros HT.

 

© 2017 Naïta - Tous droits réservés

Mentions Légales

Conception : Impact Evolution